top of page
  • Photo du rédacteurestelleyalito

Libérez-vous ! Libérez vos mémoires émotionnelles !

Les mémoires émotionnelles sont constituées de souvenirs liés à des émotions négatives comme la peur, la colère, la honte, la tristesse, la jalousie … Ces émotions négatives créent des empreintes qui vont adhérer à notre aura. L'aura est l'enveloppe immatérielle autour de notre corps constituée d'énergie invisible à l’œil nu, sauf pour un œil exercé.

Ces empreintes génèrent un déséquilibre énergétique dans les corps émotionnel, mental, ou spirituel et se transforme en un mal-être. Dans des cas extrêmes, cela peut créer des maladies.

Les mémoires émotionnelles peuvent remonter à des périodes anciennes, à l'enfance, et constituer de véritable freins à notre épanouissement personnel. En effet, en fonction de notre ressenti ou de notre sensibilité, elles nous poussent à ressentir constamment les émotions réprimées telles que la mélancolie, la colère, la haine, la peur, le manque de joie de vivre... Ces mémoires entravent donc notre vie et minent notre énergie.

Ces mémoires restent présentes dans notre vie au quotidien et nous influencent tout au long de la journée, elles peuvent ainsi influencer nos prises de décision, notre moral, et avoir des incidences sur les opportunités et rencontres qui s'offrent à nous.

Les mémoires émotionnelles ou cellulaires sont en fait de véritables empreintes qui s'accrochent à notre aura. Il faut savoir que notre corps rayonne au delà de notre corps physique et qu'il y a quatre couches qui se superposent autour de notre corps physique. Ces couches sont inclusives et s'imbriquent les unes dans les autres, à l'instar des poupées russes. Il y a la couche physique, la couche émotionnelle, la couche mentale et la couche spirituelle.

Prenons l'exemple de Jeanne qui travaille dans un magasin qui est sur le point de fermer, et qui se fait agresser par un homme une arme au poing. Le bandit pointe l'arme sur sa tête et menace de la tuer si elle n'ouvre pas le coffre fort. Cette situation va au delà de ce que Jeanne peut supporter, elle va donc se dissocier de ses sentiments et les ranger dans sa mémoire cellulaire. Jeanne va ressentir dans sa couche physique, la première poupée russe, la sensation du métal froid de l'arme à feu contre sa nuque et la tension au niveau du dos avec la sensation froide et humide de la sueur. Dans la couche émotionnelle, les empreintes seront celles de la peur, de la menace, du stress de la méfiance et de la colère. Dans la couche mentale, des émotions telles que « je suis stupide, je ne fais rien de bien, je vais mourir...on ne peut avoir confiance en moi... ». La couche spirituelle, elle, préservera toutes ces informations ci-dessus et les transmutera dans une vie successive. Jeanne pourra alors les revivre mais avec une intensité encore plus accrue.

Les mémoires émotionnelles peuvent donc remonter à l'enfance, mais également à des vies antérieures, et même celles de nos ancêtres.

Pour pouvoir se retrouver et accéder à un bien-être quotidien, il est important de libérer ces mémoires cellulaires. La thérapie d’Énergie Intégrée permet de libérer ces mémoires cellulaires et remplace les émotions négatives par de l'énergie positive.


0 vue0 commentaire

Comments


bottom of page